Argelès-sur-Mer : comment acheter un appartement à moindre coût ?

Partager sur :
Argelès-sur-Mer : comment acheter un appartement à moindre coût ?

Vous rêvez d'acquérir votre propre appartement sans pour autant grever votre budget ? Bonne nouvelle, cela est tout à fait possible grâce à quelques astuces simples et efficaces. Dans cet article, nous allons explorer quatre stratégies qui vous permettront d'acheter un logement à un prix réduit, sans pour autant sacrifier la qualité.

Optez pour un logement occupé

Une manière intelligente de réaliser des économies significatives est d'acheter un logement déjà occupé. Ce type d'acquisition peut vous permettre d'économiser entre 10 à 20 % du prix initial. Certes, il peut sembler contre-intuitif, mais en réalité, il peut être une opportunité en or. En effet, les propriétaires désireux de vendre leur bien occupé sont souvent pressés, ce qui peut se traduire par une marge de négociation plus importante.

Privilégiez les rez-de-chaussée

Les appartements situés au rez-de-chaussée sont souvent moins prisés que ceux situés à des étages supérieurs. Certains acheteurs préfèrent éviter les rez-de-chaussée pour des raisons de sécurité ou de nuisance sonore. Cependant, si ces critères ne sont pas rédhibitoires pour vous, alors cette option peut être une excellente opportunité d'acquérir un logement à un prix inférieur de 15 à 40 % par rapport aux étages supérieurs.

Achetez un bien en rénovation

Les biens nécessitant des travaux de rénovation peuvent être une véritable mine d'or pour les acheteurs soucieux de réaliser des économies. En effet, les propriétés en mauvais état sont souvent vendues à un prix considérablement inférieur à leur valeur réelle sur le marché. De plus, la marge de négociation est aussi plus importante dans ce cas, ce qui vous permettra d'obtenir un prix encore plus attractif. 

Cherchez les ventes urgentes

Enfin, une autre stratégie efficace pour acheter un appartement à Argelès-sur-Mer est de chercher des ventes urgentes. Il peut s'agir de situations où le vendeur est dans une situation financière délicate et doit vendre rapidement, ou bien de ventes forcées par exemple lors de divorces ou de successions. Dans ces cas-là, les prix de vente sont souvent inférieurs à la valeur réelle du bien sur le marché.